Association Jeunesse Constructive/Constructiv\'Youth Organization

Association Jeunesse Constructive/Constructiv\'Youth Organization

Le rôle d'une organisation: Le cas Jeunesse Constructive

Et si ceux qui nous gouvernent avaient pensé les organisations pour se donner

« Bonne Conscience » ?

 

 

 

 

Développement, Capitalisme…

Ce sont les maîtres mots des politiques actuelles de gestion des états.

S’il est une échelle de valeur qui situe les pays africains à l’arrière du classement, nous nous réjouissons de l’état d’avancement que nous connaissons.

 

Un constat saute à l’œil… On a tôt fait d’oublier la mort de nos légendes ; récemment encore l’artiste sud-africain Lucky DUBE, suite à une agression au cœur même de Johannesburg.

 

Le phénomène est présent dans nos cités, malgré les efforts déployés ça et là par l’Etat et certains organismes, il est grandissant : les enfants des milieux ouverts communément appelés « Enfants de la Rue », source d’une très future insécurité sociale.

 

D’après les études que nous avons menées sur le terrain, on dénombre plus de sept cent (700) jeunes dans la ville de douala seulement. Du nombre grandissant de ceux hébergés en foyers d’accueil, vu les conditions d’encadrement en vigueur, ce nombre pourrait se multiplier par dix dans les cinq années à venir. La moyenne d’âge est de 15 ans ; à quoi ressembleraient nos villes quand ceux-ci auront la majorité…dans 5 années ?

 

Cette interpelle chacun nous ; quand nous constatons l’indifférence de certains cadres de notre société vis-à-vis de ce phénomène en passe de représenter un fléau tel les cités, villes ou pays dits « développés ». Arriveront-ils à se frayer des chemins particuliers de leur domicile au 4ème étage de l’immeuble abritant les bureaux dans lesquels ils travaillent, en passant par les lieux de divertissements ?

 

JEUNESSE CONSTRUCTIVE vous invite aux chantiers suivants :

-          La participation de tous et chacun aux dynamiques misent en place pour une réinsertion plus ou moins réussie de ces jeunes.

-          Un suivi contrôlé des actions initiées envers les organisations de réinsertion.

-          La redynamisation du planning familial.

-          La sensibilisation des jeunes filles aux sujets des accouchements précaires.

-          La revalorisation des mesures d’accompagnement à l’éducation parentale.

-          La prise de conscience des parents face à leurs responsabilités.



01/07/2010

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres